La biochimie de l'amour

Outil gratuit et accessible à tous

Je crée mon site

Conclusion

 

Pour conclure nous pouvons dire que l'amour n'est pas qu'une question de sentiments ou plutot que cela ne se rapporte pas uniquement au coeur, en effet c'est surtout au niveau du cerveau que cela se passe, c'est ici que toutes les informations circulent, que l'image de l'être aimé est gravé. Le cerveau est le point de départ du sentiment magique qu'est l'amour, c'est de la que part la moindre émotion, cette sensation de bien être et de bonheur.
Toutes les reactions perçuent au niveau des differents sens sont duent aux hormones circulant dans le cerveau et qui ammène a cet état d'euphorie qu'est la passion du coup de foudre. Aucun sentiment n'est plus fort que cette passion amoureuse mais malheureusement celle-ci ne dure pas et nous oblige a redescendre de notre nuage. A partir de ce moment on peut apprendre a vraiment connaitre l'autre, a voir ses défaut et toute sa personnalité. Ce sentiment de bien être qui nous transportait et nous faisait sentir supérieur, invincible s'estomp. De la deux issue sont possible, le début d'un amour fidèle et durable, ou bien la rupture permettant de connaitre a nouveau un coup de foudre et les sentiments qui l'accompagne.
Outre la partie romantique, l'amour se résume surtout aux hormones qui l'accompagnent et dirigent nos sentiments. Mais même si la biochimie de l'amour d'un point de vue scientifique parrait complet et bien expliqué rien ne vaut les comtes de fées et la magie des histoires d'amour pour nous faire réver.
Pour conclure nous pouvons dire que l'amour n'est pas qu'une question de sentiments ou plutot que cela ne se rapporte pas uniquement au coeur, en effet c'est surtout au niveau du cerveau que cela se passe, c'est ici que toutes les informations circulent, que l'image de l'être aimé est gravé. Le cerveau est le point de départ du sentiment magique qu'est l'amour, c'est de la que part la moindre émotion, cette sensation de bien être et de bonheur.
Toutes les reactions perçuent au niveau des differents sens sont duent aux hormones circulant dans le cerveau et qui ammène a cet état d'euphorie qu'est la passion du coup de foudre. Aucun sentiment n'est plus fort que cette passion amoureuse mais malheureusement celle-ci ne dure pas et nous oblige a redescendre de notre nuage. A partir de ce moment on peut apprendre a vraiment connaitre l'autre, a voir ses défaut et toute sa personnalité. Ce sentiment de bien être qui nous transportait et nous faisait sentir supérieur, invincible s'estomp. De la deux issue sont possible, le début d'un amour fidèle et durable, ou bien la rupture permettant de connaitre a nouveau un coup de foudre et les sentiments qui l'accompagne.
Outre la partie romantique, l'amour se résume surtout aux hormones qui l'accompagnent et dirigent nos sentiments. Mais même si la biochimie de l'amour d'un point de vue scientifique parrait complet et bien expliqué rien ne vaut les comtes de fées et la magie des histoires d'amour pour nous faire réver
Pour conclure nous pouvons dire que l'amour n'est pas qu'une question de sentiments ou plutot que cela ne se rapporte pas uniquement au coeur, en effet c'est surtout au niveau du cerveau que cela se passe, c'est ici que toutes les informations circulent, que l'image de l'être aimé est gravé. Le cerveau est le point de départ du sentiment magique qu'est l'amour, c'est de la que part la moindre émotion, cette sensation de bien être et de bonheur.
Toutes les reactions perçuent au niveau des differents sens sont duent aux hormones circulant dans le cerveau et qui ammène a cet état d'euphorie qu'est la passion du coup de foudre. Aucun sentiment n'est plus fort que cette passion amoureuse mais malheureusement celle-ci ne dure pas et nous oblige a redescendre de notre nuage. A partir de ce moment on peut apprendre a vraiment connaitre l'autre, a voir ses défaut et toute sa personnalité. Ce sentiment de bien être qui nous transportait et nous faisait sentir supérieur, invincible s'estomp. De la deux issue sont possible, le début d'un amour fidèle et durable, ou bien la rupture permettant de connaitre a nouveau un coup de foudre et les sentiments qui l'accompagne.
Outre la partie romantique, l'amour se résume surtout aux hormones qui l'accompagnent et dirigent nos sentiments. Mais même si la biochimie de l'amour d'un point de vue scientifique parrait complet et bien expliqué rien ne vaut les comtes de fées et la magie des histoires d'amour pour nous faire réver.

Pour conclure nous pouvons dire que l'amour n'est pas qu'une question de sentiments ou plutôt que cela ne se rapporte pas uniquement au coeur. En effet c'est surtout au niveau du cerveau que cela se passe, c'est ici que toutes les informations circulent, que l'image de l'être aimé est gravée. Le cerveau est le point de départ du sentiment magique qu'est l'amour, c'est de la que part la moindre émotion, cette sensation de bien être et de bonheur.

Toutes les réactions perçues au niveau des différents sens sont dues aux hormones circulant dans le cerveau et qui amènent à cet état d'euphorie qu'est la passion du coup de foudre. Aucun sentiment n'est plus fort que cette passion amoureuse mais malheureusement celle-ci ne dure pas forcément et nous oblige à redescendre de notre nuage. A partir de ce moment, on peut apprendre à vraiment connaître l'autre, à voir ses défauts et toute sa personnalité. Ce sentiment de bien être qui nous transportait et nous faisait sentir supérieur, invincible, s’estompe petit à petit. De là, deux issues sont possibles, soit  le début d'un amour fidèle et durable, ou bien la rupture permettant de connaître à nouveau un coup de foudre et les sentiments qui l'accompagnent.

Outre l'expression lyrique, l'amour se résume surtout aux hormones qui l'accompagnent et dirigent nos sentiments. Mais même si la biochimie de l'amour d'un point de vue scientifique paraît complet et bien expliqué, rien ne vaut les contes de fées et la magie des histoires d'amour pour nous faire rêver.

http://xkakazazax.x.k.pic.centerblog.net/fgzgsjx3.jpg